Film japonais, The sound of water

« La fleur de cerisier est une fleur puissante. Sa joliesse est un masque. Par sa fougue, par son exubérance, elle est l’impitoyable appétit, la pulsion de vivre, le désir d’essayer ou de mourir. Le monde est comme un cerisier qu’on n’a pas regardé pendant 3 jours. » – Muriel Barbery

Film japonais, Earth Girl Arjuna

« Un jour tu as finalement su
Ce que tu avais à faire et à commencer,
Bien que les voix autour de toi
te hurlaient encore
Leurs mauvais conseils-
Bien que tout la maison
avait commencé à trembler
et que tu avais encore
le boulet à tes chevilles.
« Répare ma Vie ! »
pleurait chaque voix.
Mais tu ne t’es pas arrêtée.
Tu savais ce que tu avais à faire,
bien que le vent attaquait
de ses doigts obstinés
Les fondations les plus intimes,
bien que leur mélancolie
était atroce.
C’était déjà assez tard,
et une nuit violente,
et la route pleine de branches tombées
et de pierres.
Mais petit à petit,
comme tu laissais les voix derrière,
des étoiles ont commencé à briller
à travers le manteau de nuages,
et il y a eu une voix nouvelle
que tu as lentement
reconnue comme étant la tienne,
qui t’a tenu compagnie
tandis que tu arpentais à grands pas
le monde de plus en plus loin,
déterminée à faire
la seule chose que tu pouvais faire –
déterminée à sauver la seule vie que tu pouvais sauver. » – Mary Oliver