Le seul moment que nous ayons, c’est maintenant

À l’intérieur d’une chose se trouvent les nombreuses choses,
À l’intérieur de la nuit, se trouve la promesse de l’aube,
À l’intérieur de la naissance, se trouve la certitude de la mort,
Et nous savons tous qu’il y a un peu de vérité dans chaque blague.
Les flocons sont transportés dans l’air, comme le soleil, retenu dans l’eau, devient vapeur, et monte vers les terres des Dieux où les prières de nos ancêtres se cristallisent avant de nous revenir encore et encore. Remettons le pouvoir à chaque âme qui tend la main.
À l’intérieur de chacun de nous se trouve un enfant, qui pleure, qui attend le pardon, qui veut être aimé, qui veut jouer….
À l’intérieur du véritable amour, il y a un million de minuscules chagrins qui servent à briser toutes nos fausses défenses et nos coquilles protectrices jusqu’à ce qu’elles finissent par se briser et que nous soyons des êtres d’Amour.
Les titans sont rassemblés sur le rivage de l’océan cosmique et les eaux se déversent pour nettoyer et bénir le cœur d’une nouvelle expérience humaine.
Ne peux-tu pas, juste, ressentir les bénédictions?
À l’intérieur d’une année, 365 jours.
À l’intérieur d’une journée, 24 heures.
À l’intérieur d’une heure, 60 minutes.
À l’intérieur d’une minute, 60 secondes.
À l’intérieur d’une seconde se trouve l’infini.
C’est maintenant. Tu as compris. Le seul moment que nous ayons, c’est maintenant.

Avec Amour, Ayung

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s