Ayurveda, Ghee (bienfaits & recette)

ghee

Les vaches qui vivent dans les pâturages d’herbe sans apport supplémentaire avaient 500% de plus d’acide linoléique conjugué (ALC) dans leur graisse de lait que les vaches nourries de régimes laitiers conventionnels. Lorsque le ghee est organique et provient de vaches nourries à l’herbe et aux pâturages, a nombreux avantages pour la santé

  • Immunité
  • Bonne fonction hépatique (réduit l’acide gastrique)
  • Masse osseuse saine
  • Métabolisme du glucose
  • Poids optimal
  • Santé cardiovasculaire
  • Activité antioxydante
  • Aide le corps à brûler les graisses

Le Ghee est l’un des joyaux de la médecine ayurvédique. Il s’agit d’une graisse saturée aromatique délicate, solide à la température ambiante et qui fond dans un liquide en se réchauffant. Le ghee est obtenu en faisant bouillir les matières solides du lait (caséine, lactosérum et lactose) à partir de beurre non salé, ce qui donne un mélange tout à fait unique d’acides gras bénéfiques pour la santé du coeur. Sans protéines de lait et sucre de lait, le ghee est dépourvu de facteurs de croissance qui provoquent généralement des allergies au lait, des inflammations et un gain de poids.

Malheureusement, une grande partie de la science des 30 dernières années nous a dit que les graisses saturées étaient mauvaises. Le cholestérol s’avère être bon pour nous au sens général du «cholestérol total». C’est la taille des particules bonnes (HDL) et mauvaises (LDL) qui détermine le risque cardiovasculaire.

Le ghee est la meilleure huile de cuisson au monde

Bien que nous considérions le ghee comme un aliment, selon l’Ayurveda, il s’agit d’un puissant médicament. Le ghee est chargé en acides gras essentiels oméga-3 et oméga-9 sains pour le cœur, le cerveau et la peau, ainsi que pour les vitamines liposolubles (A, D, E et K), les minéraux et au moins neuf antioxydants phénoliques.

Ghee et acide butyrique 

Le beurre tire son nom d’un acide gras appelé acide butyrique, et le ghee, qui est un beurre concentré, est la source alimentaire la plus connue de l’acide butyrique. L’acide butyrique est le principal carburant des cellules du côlon, renforçant l’immunité, nourrissant les bons microbes…

Il se trouve que le corps aime le ghee ou l’acide butyrique.  Les scientifiques ont découvert un microbe qui produit du ghee ou de l’acide butyrique dans les intestins. Clostridium butyricum, ce microbe, est utilisé en Asie comme probiotique depuis les années 1940. Il vit naturellement dans le petit et le gros intestin de personnes en bonne santé.

Avantages de la production d’acide butyrique à partir de Clostridium butyricum, 

  • Aide à la digestion
  • Maintient l’intégrité de la muqueuse gastro-intestinale.
  • Bloque la croissance des mauvaises bactéries dans l’intestin.
  • Interfère avec la croissance de bactéries hautement toxiques.
  • Favorise la croissance de bactéries bénéfiques telles que les bifidobactéries.
  • Aide à relâcher la fonction intestinale et régule les mouvements intestinaux anormaux.
  • Aide à ajuster la concentration en eau et en électrolytes du tractus intestinal.
  • Selon une étude, les meilleures sources de Clostridium butyricum sont les peaux de pomme de terre, le yogourt et la crème.

Le ghee se conserve très longtemps à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans un endroit sec. Inutile de le réfrigérer, “selon les anciens, ses vertus augmenteraient avec le temps”. En revanche, évitez d’utiliser des ustensiles humides, ce qui nuirait à sa conservation.

RECETTE :

À feu doux, déposez 450 g de beurre non salé, biologique, idéalement de pâturages, dans une casserole jusqu’à ce que le beurre fonde. Ne pas recouvrir.

Pendant la cuisson, une mousse blanche apparaît. Au fur et à mesure, la retirer à l’aide d’une cuillère en bois & garder cette écume, uniquement si votre beurre est biologique (elle continent des propriétés médicinales).

Après environs 30 min ou plus (le temps de cuisson varie selon la casserole, la source de chaleur, etc.), le beurre est limpide, de couleur or, il sent la noisette, vous pouvez voir des résidus au fond de la casserole. Il est temps de retirer la casserole du feu, le ghee est prêt. Attention à cette étape-ci, le ghee brûle facilement.

Petits trucs pour savoir si votre ghee est prêt: des dépôts se forment dans le fond de la casserole et lorsque vous jetez quelques gouttes d’eau, vous entendez des crépitements. 

Pour un ghee digestif ou ghee Ghrita, ajouter des épices : poivre noir, curcuma, cardamome, clou de girofle, cumin. Filtrer ce liquide pur dans un récipient en verre.

“Le ghee est bon pour les yeux, active la digestion, favorise la beauté, améliore la mémoire, nourrit les tissus, offre une longue vie et protège le corps d’un grand nombre de maladies” – Bhavaprakash, texte Ayurvédique classique

 

Dans les livres anciens de médecine ayurvédique, on constate que le ghee se lie aux métaux lourds, aux pesticides et aux polluants et les élimine pendant des semaines après un nettoyage.

« Le ghee augmente Ojas, l’essence subtile de tous les tissus. Il accroît Agni et toutes les énergies digestives et enzymes du corps. Il favorise le feu digestif résidant dans l’intestin grêle. Le ghee ne congestionne pas le foie comme le font les huiles ou autres matières grasses, mais le tonifie. Régénérant pour le système nerveux, le cerveau et le mental. » – Dr Vasant Lad

  • Le ghee favorise la santé et l’intégrité de la paroi intestinale, car les cellules du côlon utilisent l’acide butyrique comme source d’énergie préférée.
  • Les personnes présentant un système digestif déséquilibré ne produisent pas suffisamment d’acide butyrique et ont de faibles niveaux d’acides gras ou d’huiles apparentées dans l’intestin.
  • La production d’acide butyrique soutient les tissus lymphatiques associés à l’intestin, qui assurent jusqu’à 70% de l’immunité du corps.
  • Le système lymphatique soutient le système immunitaire, détoxique les graisses et les protéines non digérées, fournit de bonnes graisses comme énergie de base aux cellules.
  • En médecine ayurvédique, le système lymphatique appelé RASA, est le premier système traité et un point d’ancrage de longévité. 

À l’externe, le ghee est un merveilleux remède ayurvédique pour les traitements oculaires apaisants, les brûlures ou les éruptions cutanées.

2 réflexions sur “Ayurveda, Ghee (bienfaits & recette)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s