Retraite Détox Printanière en 2 temps / Mars & Avril

Retraite DÉTOX en 2 temps, Le printemps des Éveils 
Souffle de l’Est, le printemps initie le mouvement, l’éveil, la lumière croissante & rompt le cycle d’hibernation. Dans ce courant d’énergie qui nous habite, nous nous sentons inspirer, nous avons envie de nous explorer de neuf, d’accompagner nos visions jusqu’à sa manifestation terrestre. Comme le réveil de la Terre, le printemps est la sagesse qui unit le Féminin & le Masculin, explorant le vivant avec ses nouveaux Sens. 
 
Lié à la Peau, au Foie, au sang, au système lymphatique et au système nerveux digestif, le printemps trouve ses élixirs dans la médecine des jeunes feuilles, des bourgeons & des toniques digestifs de plantes fraîches. 
Notre peau, emblème du printemps, est la façon dont nous expérimentons la tactilité du monde, une membrane poreuse de connaissances qui nous permet de communiquer à travers le langage du toucher. La peau est un espace frontière entre l’intériorité du «je» et le flux du monde naturel. La nature aussi a des peaux, l’écorce d’un arbre, la fine pellicule à la surface des océans, le ventre d’une feuille, qui nous invitent à dialoguer avec eux. Tout comme l’importance du contact peau à peau pour le nouveau-né et sa mère, nous devons apprendre à nous reposer dans les bras de notre mère nature. Le Shirin Yoku, pratiquée au Japon depuis des décennies, signifie «pénétrer dans la forêt», cette pratique aide à instiller une clarté & une santé de l’esprit et du corps, un élargissement de notre conscience.
 
Programme de la retraite 
  • Enseignement théorique selon les Médecines ancestrales & les symbolismes : Peau, Foie, Sang, Système lymphatique & Système nerveux digestif 
  • Printemps / Le corps / La Médecine des Plantes
  • Détox avec la Cuisine thérapeutique de la forêt
  • Quête de vision chamanique : L’est / Le printemps  : Semer sa vision & Choisir ses actions 
  • La peau, notre lien à soi et au monde : Enseignement d’un soin/massage, inspirés de la forêt boréale permettent au corps & à l’esprit de se régénérer en profondeur, de soulever les blocages, d’établir une connexion entre le conscient et l’inconscient. Ce soin met en lien 4 arbres de guérison, 4  pierres de guérison favorisant la perception intérieure & 4 fréquences vibratoires de la forêt pour renouveler l’énergie.
  • Shinrin Yoku : Apprendre à écouter les messages de la nature & ses langages des Sens 
  • Mouvement/Yoga en forêt : De l’extérieur vers l’intérieur, dans le silence et le son, l’inspiration et l’expiration, la tension et la relaxation. 

M’accompagneront pour cette retraite Véronique Dubois, Madeleine Vallée & Marie-Ève Savaria 

Dates : 7/8 mars + 25/26 avril  – Lieu : Val Morin 

300$ par fin de semaine
Inclus retraite + repas
Pour inscription, ayungdari@hotmail.com

Maternité, De Fille à Femme à Mère / Du 12 au 17 mars, Suisse

Pendant des siècles, les Femmes ont pratiqué des rituels pour leurs lunes rouges, pour leur grossesse, pour améliorer leur fertilité, pour faire le deuil d’une fausse couche, pour mettre au monde, pour se guérir, pour exprimer leur gratitude, pour honorer leurs corps, pour honorer toute la puissance de ces changements, pour nourrir cette force féminine.

Vierge, Femme, Mère….chaque moment vous relie au grand tout, chaque moment est ce berceau réceptif de la vie qui ouvre en grand et vous rapproche de votre Essence.

Les rituels sont des moments précieux pour vivre une transformation avec Bienveillance et Amour. Le rituel relie le terrestre et le divin. Pendant la formation, les rituels seront aussi en lien aux grands éléments de la Nature : Terre, Eau, Feu, Arbres, Plantes & Fleurs, Cristaux, Sons, Lune.

Programme : De Fille à Femme à Mère, Donner la libre expression à notre énergie Féminine. 

Le cycle menstruel nous relie profondément aux rythmes des phases de la LUNE & à notre propre énergie féminine.

  • De Fille à Femme :  » La Déesse n’entre pas de l’extérieur ; elle émerge de l’intérieur. Elle n’est pas retenue par ce qui s’est passé dans le passé. Elle est conçue dans la conscience, née dans l’amour, et nourrie par une pensée plus élevée. Elle est intégrité et valeur, créée et soutenue par le travail acharné de la croissance personnelle et la discipline d’une vie vécue activement dans l’espoir » – Marianne Williamson  Menstruations & Cycles lunaires ; Symptômes menstruels demandent notre attention physiquement et émotionnellement ; Le sang menstruel est une grande source d’énergie ; Amour de soi & Force créatrice ; Rituels ; Oeuf de Jade ; Transformer et guérir ce qui demande à l’être : Mémoires cellulaires porteuses d’anciens codes et d’anciennes imprégnations en lien aux 4 phases du 9/9/9/9

Être Femme : Mystères, Énergies Lunaires & Anatomie énergétique Féminine Sacrée

  • Femme : Conception / Sexualité / Relations : L’Utérus est le centre créateur de tout notre être ; Les zones de réflexologie du canal vaginal ; Sagesse érotique & amoureuse ; Éveil à notre souveraineté sexuelle incarnée de Femme ; Conception en conscience ; Rituel sonore. Le Femme est le moment de vie du pouvoir créatif. Rituel pour les deuils (fausse-couche, avortement…)

La conception, un espace d’amour sacré et de créativité

  • Maternité & Naissance : « Le féminin a une profonde compréhension du pouvoir de la matière. Les femmes portent la connaissance instinctive de la substance divine dans la matière et de la façon de la faire vivre, car cette connaissance est fondamentale dans le processus d’accouchement, dans la mise en forme d’une âme sous forme humaine. Maintenant, cette sagesse est nécessaire pour la régénération de la terre, pour l’éveil de la terre. ». Lorsque vous êtes enceinte, vous devenez l’essence même de la Déesse-Mère qui passe de la jeune fille à la mère. Embarquez pour ce voyage sacré avec des méditations, des rituels guidés & des soins conçus pour vous aider à vous adapter aux énergies divines de la maternité. En tant que Femme, la naissance est un de notre plus grand rite de passage. Rituel avant, pendant ou après la naissance pour célébrer la beauté de la vie et apporter équilibre, force & gratitude pour ce miracle. Se préparer spirituellement à cette période extraordinaire ouvre l’espace pour écouter subtilement le chant de l’enfant à naître.  

La maternité, un espace temps où la barrière du monde conscient et inconscient s’efface

  • Mère : La fenêtre sacrée des 42 jours après la naissance. « Au moment où un enfant né, la mère également née. Elle n’a jamais existé auparavant. La femme existait, mais la mère, jamais ».  Beaucoup de cultures voient cette période comme un moment de grande transparence et d’honnêteté à soi-même, où une grande guérison peut avoir lieu si nous le permettons. En éliminant les couches et en abandonnant les anciennes identités, nous faisons de la place pour une nouvelle croissance et de nouvelles possibilités. La mère a toujours vécu au cœur de la jeune fille. Et la jeune fille sera toujours portée dans le cœur de la mère. Célébrons notre transformation.

Les 42 jours après la naissance

Outils de la Formation : Ce sera un ensemble d’enseignements sacrés : Enseignements du Féminin & des Sagesses anciennes ; Massage ayurvédique/chamanique ;  Massage/rituel Post Partum…. ; Rituel de l’oeuf de Jade ; Bénédiction et Soins de l’Utérus ; Méditations & Quêtes de vision ; Guérison des Mémoires cellulaires porteuses d’anciens codes et d’anciennes imprégnations en lien aux 4 phases du 9/9/9/9 ; Écoute du chant de notre Féminin intérieur ; Herbes, élixirs, cristaux…; Rituels & cérémonies ; Belly binding ; La parentalité intuitive & beaucoup plus !

Du 12 au 17 mars, Suisse / 700 francs suisse 

Pour renseignements ou inscriptions, écrivez-moi : ayungdari@hotmail.com

La participation à cette formation est ouverte à toutes les Femmes qui ont envie de se connecter plus profondément avec elles-mêmes (avec enfants ou sans enfants), Doulas, Sage-femmes ou Femmes sages, Thérapeutes, Grands mamans, accompagnantes, mentor….

Art, MamaMoonMuse 

Voyage au Japon, du 27 mars au 5 avril

 

“La nuit de printemps s’achève, le jour se lève sur les cerisiers” – Matsuo Bashô

Lorsque la nature a ouvert grand ses portes…ce fut comme un immense bâillement.
Les nuages ont font place à une lumière bleu scintillante. La neige et les glaces fondent,
Le printemps chante la joie et l’amour.
Splendeurs du matin, jeunes pousses vertes,
Roses, blanches ou jaunes d’or…les sakuras sont en fleurs,
C’est le temps de célébrer Hanami, littéralement regarder les fleurs.

La fleur de cerisier symbolise à la fois le cycle de vie et la renaissance de l’âme.
Réunis sous les arbres en fleurs, c’est l’occasion des pique-niques festifs, accompagné de saké et de joyeux bavardages pour célébrer Hanami, symbole d’impermanence de la vie et de beauté éphémère.
Souvenir des sens, le sakuramochi, une pâte de riz cuite à la vapeur et d’haricots rouges sucrés, enveloppée d’une feuille de cerisier.

À travers les âges, son symbolisme a évolué pour refléter la culture japonaise contemporaine : Les samouraïs identifiés avec la fleur parce qu’elle est tombée au moment de la plus grande beauté ; Les pilotes kamikazes de la Seconde Guerre mondiale avaient des avions peints avec des fleurs de cerisier pour le courage et la foi dans une renaissance spirituelle. Plus récemment, le retour des cerisiers en fleurs au Japon est devenu un symbole de persévérance pour les Japonais face à une grande adversité. En fin de compte, la fleur de cerisier symbolise à la fois une vie belle et courte ainsi que la noble âme japonaise qui ne craint pas la mort – de cette façon, admirer et célébrer les cerisiers en fleurs est devenu synonyme de résilience de l’esprit japonais.

D’un point de vue de nos papilles gustatives, les fleurs de cerisier ont une saveur délicate et un parfum légèrement fruité qui les rend idéales pour ajouter une touche de couleur et de complexité aux friandises (wagashi). Quelques exemples populaires de collations sakura incluent le sakuramochi (qui utilise les feuilles de l’arbre sakura), le sakura yokan, le sakura onigiri, le sakura gohan.

Du 27 mars au 5 avril, Invitation à un voyage culturel, spirituel, gustatif, sensitif, 

27 mars, Arrivée à l’aéroport de Fukuoka sur l’île de Kyushu (île sud), nous nous immergerons dans cette ville chaleureuse et ses alentours : Visite des temples ; des jardins de thé ; Pique nique sous les cerisiers en fleurs, Musée National des Arts Asiatiques ; Dégustation ; Expérience de la Prière des Prêtres shintoïstes au temple & du rituel de purification ; Randonnée sur une montagne sacrée vénérée depuis l’antiquité ; Visite & Dégustation des spécialités culinaires *dont la fabrication du miso & du saké* ….

Pour la seconde partie de notre voyage, nous découvrirons l’un des plus beaux village de l’ère Édo, village entre montagnes et forêts, primé pour ses bains thermaux traditionnels, alimenté par des sources chaudes naturelles qui coulent d’une source ancienne, aux eaux curatives. Une expérience culturelle, esthétique & culinaire traditionnels – ces repas sont une forme d’art appelé le Kaiseki, ingrédients locaux de saison pour explorer l’équilibre du goût, de la couleur, de l’apparence et de la texture créant une expérience culinaire & émotionnelle. Pendant ce temps dans ce village proche du paradis, nous découvrirons le Shinrin Yoku (bain de forêt),  les artisans, pratiquerons la calligraphie &  l’ikebana (arrangement floral).

Départ du Japon, le 5 avril en soirée 

Voyage en petits groupes (6 personnes) 

Remarque: En raison de la philosophie japonaise, seules les chambres en occupation double sur tatamis pourront être réservés, ce qui permet d’offrir une authentique expérience aux invités et également honorer les demandes des propriétaires de Ryokan (auberges japonaises traditionnelles). Dans les ryokans, nous seront servis des repas appelés Kaiseki (l’art culinaire japonais).

Prix : 1800 euros inclut les visites, le shinrin Yoku, l’hébergement dans de magnifiques établissements purement japonais, kaiseki  / N’est pas inclus dans le prix : Billet d’avion aller-retour ; Certains repas pour découvrir une plus grande variété de mets japonais ; Bus et métro ; Dépenses personnelles et les assurances.

Je vous invite à m’écrire pour réserver, ayungdari@hotmail.com

Nouvelle lune 24/01

image.png

Première nouvelle lune de l’année 2020 : Bruyante, intense, parcourue de changements soudains, instable, cette nouvelle lune nous dépoussière… on dirait que tout se concentre actuellement sur les endroits où la tension est si forte qu’elle a besoin d’être purgée…Toutes ces tensions que nous pouvons ressentir n’est pas une punition cosmique, mais un message fort de ce qui ne fonctionne plus – de ce qui ne peut plus durer. Tous ces cris qui hurlent en nous sont une invitation à nous porter plus haut.

Car sous ce chaos, il y a toujours une vérité qui attend pour être entendue.

Et c’est en découvrant cette vérité même – celle qui se trouve à l’intérieur de l’intensité, de la tension ou du chaos dans nos vies – que nous pouvons découvrir les nouveaux débuts que cette Nouvelle Lune nous offre. Les vérités intérieurs ne peuvent plus être ignorées. Nos relations changent. Nos besoins changent. Nos priorités changent. Lorsque nous guérissons, nous commençons à développer une orientation complètement nouvelle à nos vies. Et ne vous inquiétez pas, si vous sentez que quelque chose n’est plus comme avant, personne ne peut vous influencer sur cette conviction intime de ce qui est vrai pour vous. Les eaux du Verseau sont rafraîchissantes. Ils purifient l’esprit des modes de pensée conformistes. Ils essuient la poussière sur notre lentille à travers lesquelles nous voyons notre vie. Le Verseau nous offre un accès direct aux visions de l’avenir qui tentent de nous percer dans le présent.

Notre chemin à venir nous appelle. Et même si cela peut sembler incertain parce que c’est un chemin que nous n’avons jamais parcouru auparavant, cette médecine du Verseau nous rappelle que nous sommes tous des pionniers à notre manière. Et c’est en faisant appel à cette énergie rebelle, libre d’esprit et pionnière en nous, que nous pouvons nous permettre de nous détacher des anciennes méthodes et de plonger tête première dedans. C’est le moment idéal pour clarifier ce sur quoi nous voulons nous concentrer. On nous rappelle également de nous orienter vers ceux qui partagent notre vision.

Voici quelques façons d’honorer cette nouvelle lune : 

  • C’est le moment idéal pour repenser et affiner tous les plans à long terme que vous avez faits, afin de mieux les aligner avec votre vérité dans le présent ici et maintenant. Peut-être que votre vision à l’époque était moins optimiste ? Peut-être que vous pensiez encore trop petit ? Ou peut-être que vos plans ont été construits sur des fondations obsolètes ? Cette nuit de la Nouvelle Lune est vraiment le meilleur moment pour s’asseoir et réévaluer les plans que vous avez faits.
  • Essayer quelque chose de nouveau. Un nouveau passe-temps, une nouvelle activité ou expérience. Il est maintenant temps de sortir de la petite boîte dans laquelle vous (ou les gens autour de vous) vous ont mis et essayez quelque chose de nouveau!
  • Accordez-vous une pause ! Cette Nouvelle Lune appelle autant au repos qu’à l’action. Nous rappelant que nous ne pouvons pas (ou ne devrions pas) agir à partir d’un lieu d’épuisement.

Nous habitons maintenant plus pleinement le nouveau paradigme et la pulsation de l’ère du Verseau. Telle une révolution intérieur, le tissu de la société se modifie en changements soudains qui nous obligent à abandonner le passé et nos vieilles & coincées habitudes coincées qui peuvent parfois être très tenaces ou si tenaces. Il est de notre responsabilité envers nous-mêmes et notre communauté de faire ce que notre vérité nous appelle à faire.

Chaos du changement, secousses électriques de notre expression authentique. Il est important en ce moment de ne pas oublier de nous ancrer et de nous aimer. Nous travaillons autant nos polarités du masculin que nos polarité du féminin. Imprévisible, excitante et exigeante, cette nouvelle lune est comme un tremblement de terre métaphorique. Secouant ce qui a stagné, elle nous encourage à rompre avec nos mauvaises habitudes (physiques, psychologiques, émotionnelles….). Cette lune nous aide à éliminer les résidus d’une saison d’éclipse & nous aider à raconter une histoire différente. Cette Nouvelle Lune en Verseau est un nouveau départ qui est équipé d’un éclair de perspicacité, mais perturbe le statu quo, brise les notions normatives, les systèmes de pouvoir.

“Keeping your body healthy is an expression of gratitude to the whole cosmos — the trees, the clouds, everything” — Thich Nhat Hanh

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Eve Ensler : Violence à la Terre, Violence à nos corps – À écouter, à regarder, à partager

La vidéo est sous-titrée selon la langue que vous voudrez

« Si vous êtes séparé de votre corps, vous êtes également séparé du corps du monde, qui ensuite paraît être quelqu’un d’autre par rapport à vous ou séparé de vous, plutôt que le continuum du vivant auquel vous appartenez » –  Philip Shepherd

xxxxxx

« La forêt : Lorencito, à partir de ce jour, je t’interdis de faire usage du mot en « p » pour ponctuer tes phrases. C’est la souillure de la Madre, comme dans « puta madre« . Je sais que tu as déjà fait un effort sur ce point précis de ta manière de t’exprimer, que tu as tenté de remplacer ce satané « putain ! par d’autres locutions plus ou moins euphémistiques. J’ai apprécié ces efforts, j’ai fait preuve de compassion en comprenant la magie qui polluait ton langage quotidien, car je suis ta mère, et mon amour est inconditionnel ; mais dès à présent, c’est terminé : dorénavant, tu feras attention à ce qui sort de ta bouche, c’est un ordre. Parce que c’est de ta bouche que tout se crée; la malédiction, la bénédiction, le verbe créateur.

Chaque mot compte, y compris les plus banals, les plus insignifiants, aux qui font de ton quotidien, l’air de rien. Ces mots ensemencent le monde, et chacun d’entre eux contient une dose de magie. Le mot en « p » ne fait pas d’exception.

Dans vos cultures patriarcales, la perception de la femme est parfois biaisée, au point que certains d’entre vous en sont rendus là, à utiliser l’insulte la plus humiliante pour ponctuer leurs phrases. C’est une formule magique, et elle est prononcée sans soupeser son pouvoir, qui est pourtant énorme. Il est grand temps pour les femmes de sortir de cette image qui leur colle à la peau, cette image de la femme qui vend son corps au plus offrant, pour quelques dollars de plus. Car cette image est partie intégrante de la malédiction – littéralement, la « mauvaise parole » – qui empoisonne le monde, et les femmes doivent s’en défaire. Et pour que les choses soient limpides : non, ce n’est pas le plus vieux métier du monde. Encore un prétendu mal nécessaire ! Encore un boniment ! Car le plus vieux métier du monde, c’est être humain. Oui, vous avez bien lu : être humain. Et c’est un métier noble, infiniment plus ancien que l’avidité, cette illusion immature qui cherche à se faire passer pour une vérité ancestrale. Les femmes sont la clé du renouveau, et dans le combat qui oppose la vie à la destruction de la vie, elles doivent impérativement retrouver leur noblesse, leur force et leur lumière  – C’est une nécessité vitale, et je suis là pour les y encourager. » – Laurent Huguelit

Retraite initiatique La Sofia, émancipation de la Femme Sage & de ses dons / Espagne & Italie

thecrone

Sophia, un mot grec ancien qui se traduit librement en sagesse. Vous pouvez le trouver à la racine du mot philosophie, qui est «l’amour de la sagesse». Sophia est le savoir intérieur qui devient plus clair et plus fort lorsque nous démantelons les anciennes structures de pouvoir, mais elle est aussi le savoir extérieur qui apparaît dans le rêve éveillé, dans la synchronicité et les événements symboliques de nos vies. Sophia est celle qui connaît le destin et le temps, et le cycle de vie / mort / vie.

«La sagesse est une connaisseuse en vous. Pas quelque chose que vous connaissez, quelque chose qui vous connaît. Il y a un renversement de la centralité.  » – Gary Sparks

Sophia a été appelée la manifestation féminine de Dieu dans la matière. Je me réfère souvent à elle comme étant de nature sacrée, elle maintient les royaumes spirituels et terrestres ensemble.

« Lorsque nous nous guérissons, les autres sont guéris. Lorsque nous nourrissons nos rêves, nous donnons naissance aux rêves de l’humanité. Lorsque nous marchons en tant qu’aspects aimants de la Terre Mère, nous devenons les Mères fertiles et vivifiantes de la Force Créatrice. Lorsque nous honorons notre corps, notre santé et nos besoins émotionnels, nous faisons de la place pour que nos rêves se réalisent. Lorsque nous disons la vérité de nos cœurs guéris, nous permettons à la vie abondante de continuer sur notre planète mère. » – Jamie Sams

Programme de ces 5 jours : 

  • La Sofia, célébration de notre claire lumière intérieure : Accéder à des états profonds d’intuition.
  • La langue maternelle de notre âme : Faire confiance à ses dons, ne plus les craindre
  • Révéler sa médecine cachée : L’art de faire une vraie rencontre à soi, apprendre à travailler avec ses ombres, ses peurs, ses confrontations déchirantes… / « Peut-être que tous les dragons de nos vies sont des princesses qui n’attendent que de nous voir agir, une seule fois, avec beauté et courage. Peut-être que tout ce qui nous fait peur est, dans son essence la plus profonde, quelque chose d’impuissant qui veut notre amour. » – Rainer Maria Rike 
  • Sororité de Femmes sages : Guérison & Appartenance :  « Si nous nous inspirons de la nature, le bonheur n’est pas quelque chose qui s’obtient par l’ambition. C’est notre état intrinsèque lorsque nous sommes tissés ensemble comme un village de différences d’harmonie. » – Toko Pa Turner
  • Purifier nos corps
  • Se connecter au Sacré par le corps : Permettez à votre corps d’être retissé, de se détendre, de se libérer afin de mieux respirer cette expérience physique, sensuelle et spirituelle du mystère de l’être féminin.
  • Nourrir ses rêves

Outils & Enseignements sacrés proposés lors de cette retraite : Rituels alchimiques pour recalibrer et activer les dons de la  Femme Sage – Purifier le corps grâce à des techniques anciennes et sacrées de la culture de la Femme Sage –  Travail sur nos ombres – Écriture intuitive  – Méditations guidées & pratiques de mouvement pour cultiver notre souveraineté physique, sexuelle et spirituelle.

Cette retraite vous donne la permission d’activer votre sagesse sensuelle et spirituelle la plus profonde, vous permettant d’honorer et de cultiver avec Amour cette expression de vos désirs et la réception de votre propre Femme Sage.

Ayung Dari & Madeleine Vallée guideront cette retraite initiatique

  • Du vendredi 22 au mardi 26 mai / Espagne 
  • Du lundi 8 au vendredi 12 juin / Italie 
Prix : 500 euros pour 5 jours 
Le prix inclut uniquement la retraite 
Pour vous inscrire, écrivez-moi : ayungdari@hotmail.com

« La sagesse de la vie consiste à éliminer ce qui n’est pas essentiel » – Lin Yutang

Les cycles de vie de 7 ans selon Rudolf Steiner

image.png

Au début du 20e siècle, le philosophe et mystique Rudolf Steiner a conçu une théorie du développement humain basée sur des cycles de sept ans qu’il a lié aux cycles à l’astrologie. Chaque cycle, a déclaré Steiner, est composé de sept ans, et chaque cycle offre ses propres défis et récompenses. Si nous confrontons ces leçons avec courage, honnêteté et sincérité, les leçons seront maîtrisées et notre développement psychologique et spirituel apportera de grandes récompenses.

  • 0 à 7 ans: de l’unité avec la mère à l’autonomie croissante / Gouverné par la Lune (les besoins physiques, émotionnels & psychologiques) 

Nous ne sommes jamais plus dépendants dans la vie que nous ne le sommes à la naissance et pendant les premières années de notre vie. Pourtant, nous nous éloignons naturellement de nos Mères vers un sentiment croissant de notre propre individualité et autonomie. C’est la leçon de la première étape de la vie – l’expérience d’une dépendance totale à l’égard de nos mères pour la vie, suivie d’un mouvement naturel s’éloignant d’elle vers un sentiment croissant de notre propre individualité et de notre propre pouvoir.

Nous «grandissons», ce qui signifie que l’esprit, peu à peu, s’incarne dans le corps physique, le rendant ainsi plus fort et, ce faisant, donnant à l’enfant un plus grand sentiment de soi.

  • 7 à 14 ans: un combat pour la vie et un engagement envers elle / Gouverné par Mercure (Messager des Dieux : Expression / Communication / Curiosité) 

Le pouvoir émergent de la force de vie de l’enfant et son engagement envers la vie sont mis à l’épreuve au cours de cette période. Soudain, les maladies infantiles apparaissent – la rougeole, les oreillons et la varicelle. Les forces de lutte contre la maladie en nous – en fait, la volonté même de vivre – sont confrontées et testées. Le système immunitaire doit soit se relever et relever les défis, soit être vaincu par eux. Notre survie même est en jeu.

D’énormes changements énergétiques ont lieu. La force vitale du corps franchit la prochaine étape consistant à s’ancrer plus profondément dans le corps physique afin de relever les défis de la vie. Les fièvres font rage, les processus d’élimination – tels que le nez qui coule, les yeux larmoyants, la diarrhée et les mictions fréquentes – se déchaînent. Le corps se bat pour sa vie. Et dans le processus, il s’appuie sur des forces de la vie qui doivent soit ancrer et miser sur la vie, soit reculer et laisser la vie derrière.

Lorsque les maladies sont vaincues, une renaissance a lieu, marquée par des changements hormonaux qui nous entraînent dans la puberté. Nous avons atterri et nous nous incarnons maintenant en tant qu’être sexuel.

  • 14 à 21 ans. Émotions sauvages, hormones déchaînées, sexualité / Gouverné par Venus (Amour / Romance / Harmonie /Comment je rentre en relations avec l’autre / Beauté) 

Steiner a soutenu que nos émotions sont logées dans un aspect spécifique de notre esprit, qu’il a appelé le corps astral. Le corps éthérique est de l’énergie vitale pure, avec sa propre intelligence qui est nécessaire pour faire fonctionner le corps physique et maintenir sa santé. Le corps astral est une autre couche du champ d’énergie qui comprend le champ d’énergie humain. L’aspect astral du champ énergétique retient les émotions qui, pendant cette période, s’embrasent comme un cheval sauvage et demandent attention et attelage.

Cette phase de la vie est dominée par des énergies émotionnelles souvent indisciplinées et déroutantes. Cette turbulence se reflète dans l’imprévisibilité de nos relations. Nous formons des amitiés qui se transforment en quelque sorte en conflits et en trahison. Nous devenons amoureux, tombons amoureux, établissons des attachements romantiques intenses et tombons tout aussi facilement de l’amour, entraînant souvent de grandes douleurs et d’énormes drames émotionnels. En d’autres termes, nous sommes un gâchis.

Les instincts physiques et émotionnels se déchaînent. Les hormones font rage. Nous sommes animés par des besoins émotionnels et instinctifs irrationnels et souvent hors de notre contrôle. En effet, l’esprit rationnel n’est pas encore totalement intégré à nos systèmes nerveux. Par conséquent, nous n’avons ni mise à la terre réelle, ni force de contrôle ou de tempérage.

Steiner a soutenu que pendant cette période, notre nature animale gouverne nos vies. Nous essayons de faire face et de faire les premiers pas vers l’intégration des puissantes énergies émotionnelles et instinctives qui se trouvent dans l’âme humaine. Nous sommes peu préparés à une telle confrontation, c’est pourquoi cette période semble si déroutante et remplie d’erreurs de jugement et de comportement.

  • 21 À 28 ANS. Un jeu tourné vers la responsabilité / Gouverné par Mars : L’Action / La volonté / L’affirmation personnelle 

Au début et au milieu des années 20, nous gagnons un minimum de contrôle sur nos émotions et commençons à intégrer nos facultés rationnelles, ce qui nous donne un plus grand contrôle sur nos actions. Au cours de ces années, la plupart des gens sont en bonne santé, pleins d’énergie et désireux de vivre. Pendant ce temps, nos pouvoirs physiques culminent. Il est courant que les jeunes ressentent une certaine invincibilité et même de l’arrogance. Les gens à cet âge sont souvent possédés par un enthousiasme fou, l’indépendance et l’insouciance. Ils prennent des risques, jouent dur et font souvent des erreurs.

Ce sont les années où les jeunes hommes sont envoyés à la guerre. Malgré les horreurs de la guerre, de nombreux jeunes hommes s’engagent pour les combats, croyant toujours qu’ils ne feront pas partie de ceux qui seront tués.

Au fil du temps, l’abandon du début et du milieu des années 20 cède la place à la maturité croissante qui s’installe lentement alors que nous entrons dans les dernières années 20 et commençons à regarder le jalon imminent de 30 ans. À l’approche de la trentaine, nous commençons à ressentir le besoin de devenir un adulte responsable.

En effet, les événements coïncident avec ces sentiments et ces besoins. Les gens se marient et ont des enfants pendant cette période. Les jeunes hommes doivent grandir, trouver un emploi stable, gagner tôt leur vie et subvenir aux besoins de leurs femmes et de leurs bébés. Pour beaucoup, les années folles passent. La responsabilité commence à nous lier.

La compensation, a déclaré Steiner, est que nous commençons à ressentir les premiers signes de nos talents et de nos capacités spéciales. Nous nous éveillons à des vocations qui nous font ressentir une attirance particulière et, pour certains, même aimer. Nos envolées mythologiques de fantaisie et d’arrogance passent. Nous atterrissons dans la vie et commençons tout juste à devenir plus pratiques.

Nous apprenons également à penser à des personnes autres que nous-mêmes. Nous sommes tendus pour voir la vie en termes plus larges et plus altruistes.

Le centaure, ou la bête mythologique qui était à moitié humaine et à moitié cheval, caractérise le mieux cette période, a déclaré Steiner. L’humain émerge de la base, des instincts animaux. Nous sommes toujours animés par nos impulsions animales, mais nous apprenons à y faire face, à mesure que les facultés humaines supérieures deviennent plus disponibles pour nous.

  • 28 à 35 ans. Le corps en pleine floraison / Gouverné par le Soleil (le Soi, le noyau de qui nous sommes) 

À l’âge de 35 ans, le squelette a atteint sa masse osseuse et sa densité optimales. Tout le monde perd environ 1% de sa masse osseuse par an. Le corps entamera son déclin après 35 ans, mais entre 28 et 35 ans, ses remarquables puissances sont à leur comble.

À ce stade, le corps physique a mûri au point qu’il nous a donné une base aussi solide que possible. Oui, nous pouvons améliorer notre santé et même profiter d’une plus grande vitalité physique après cette période – si nous nous comportons de manière à soutenir le corps physique. Mais de tels comportements améliorant la santé doivent faire appel à des potentiels qui se trouvent déjà dans l’organisme physique. De tels potentiels sont là dans la berge du corps, attendant l’occasion de se manifester, dans les bonnes conditions.

Ayant établi notre fondation physique, nous commençons à expérimenter la pleine poussée de nos ambitions. Les talents qui ont peut-être commencé à s’annoncer à la fin des années 20 éclatent également pour beaucoup de personnes au cours de cette période. Nous nous engageons sur un cheminement de carrière qui nous permettra d’utiliser nos capacités à notre propre avantage.

Dans le même temps, il existe souvent un énorme appétit pour l’apprentissage et l’amélioration de nos compétences. Cette période nous met au défi de canaliser nos compétences dans des domaines spécifiques de la vie. La vie nous demande de nous spécialiser et de développer une expertise. Individuel, la vie dit. Devenez un être unique. Dans la spécialisation et l’individualité, vous gagnerez du pouvoir.

Beaucoup de gens deviennent très compétitifs avec les autres au cours de cette période. Nos ambitions et nos désirs d’aller de l’avant peuvent assombrir notre vision, nous forçant à voir les gens et les situations dans des contrastes simplistes d’ami ou d’ennemi, en noir ou en blanc. Nous sommes mis au défi de regarder au-delà de ces formules simples et d’approfondir la complexité des personnes et de la vie.

Comme métaphore, Steiner a déclaré que cette période peut être mieux caractérisée comme un chevalier à cheval. Nous maîtrisons maintenant nos pouvoirs physiques et nos instincts et nous pouvons les utiliser pour notre vision et nos désirs personnels.

  • 35 à 42 ans. Crise et interrogatoire / Gouverné par Pluton, celui qui transforme : Mort & Renaissance / Restructurer la vie / Transformation) 

En jardinage, cela s’appelle «élagage». Une plante est coupée, taillée, rendue plus petite et, ce faisant, elle est rendue plus forte. Il nous a peut-être semblé que nous allions de l’avant et que notre pouvoir augmentait, mais c’est précisément à ce moment que les choses semblent aller de travers.

Pendant cette période, la crise frappe. Habituellement, cette crise survient au début de la quarantaine, par opposition au milieu de la trentaine. Quoi qu’il en soit, bon nombre d’entre nous éprouvent des retombées par des événements qui semblent hors de notre contrôle. Et dans le processus, nous éprouvons de la déception et un sentiment d’échec. Les déceptions les plus courantes sont le divorce, l’effondrement d’une entreprise ou les conflits financiers. D’autres souffrent d’une crise de santé d’une sorte ou d’une autre.

Quoi qu’il arrive, beaucoup d’entre nous vivent un revers qui change leur vie et perdent confiance en nous et en la vie. À ce stade, nous pouvons soit embrasser nos limites et vivre une vie plus petite, soit recommencer. Nous sommes mis au défi de recommencer à zéro, d’affiner et de repenser nos façons de faire, mais de rester engagés dans nos rêves.

On nous demande également d’élargir notre vision de la vie et d’adopter une approche plus spirituelle de la vie. Nous ne sommes pas entrés dans cette vie pour être entièrement consumés par des objectifs et des ambitions matérialistes. Nous sommes venus ici pour apprendre et faire grandir nos âmes. L’âme secoue la cage de la vie durant ces années et nous réveille à sa présence et à ses besoins.

L’Esprit nous invite à poser quelques questions simples: Quelle est la véritable source de mon bonheur et tout ce que je veux pour moi la vie? Est-ce le monde matériel, ou tout ce dont j’ai besoin et que je veux découle du Grand Esprit? Si ce dernier est vrai, alors je dois me tourner vers l’Esprit pour tout ce dont j’ai besoin et que je veux. Et dans le processus, je dois commencer à forger une nouvelle relation avec ma Source.

Steiner a déclaré que cette période pourrait être décrite au mieux par la métaphore d’un homme ou d’une femme conduisant un cheval par les rênes. Notre humanité, avec ses qualités rationnelles et spirituelles, est maintenant devant nos instincts, ouvrant la voie. L’esprit émerge et commence à prendre en main nos vies. C’est une période de transition. Nous vivions autrefois exclusivement de notre propre volonté et de notre pouvoir. Maintenant, nous nous tournons de plus en plus vers Dieu pour tout ce dont nous avons besoin.

  • 42 À 49 ANS. Recherche d’âme et merveille / Gouverné par Uranus, le Révolutionnaire : Émancipation / Intuition / Libération / Élever l’humanité plus haut) 

Les années 40 sont une période de dur labeur et de jeter des bases solides pour nos vies. Nous développons notre propre valeur et travaillons dur pour établir une véritable compétence et expertise dans le domaine choisi. Pendant ce temps, à l’approche de l’âge de 49 ans, nous prenons de plus en plus conscience d’une grande transition dans la vie. Les enfants s’éloignent de la maison. Nous sommes libérés des anciennes responsabilités de la famille et de l’éducation des enfants. Pendant ce temps, nous sentons de grands changements à venir, alors que notre cinquantaine approche. On s’ouvre à un nouveau monde, cela peut-être marqué par un changement radical.

Il y a à la fois une introspection et une interrogation sur la vie. Que nous en soyons conscients ou non, nous nous dirigeons vers un équilibre profond entre la maîtrise des compétences précoces et les nouveaux pouvoirs spirituels qui peuvent nous aider à utiliser ces compétences.

À l’aube des dernières étapes de cette période, la créativité et l’imagination s’épanouissent. Notre vision de la vie s’élargit et nous partons dans de nouvelles directions. Nous sommes plus solidement implantés dans notre vie professionnelle. Nous avons creusé une racine profonde dans la vie. Nous nous sentons plus puissants. Et nous sommes plus récompensés pour ce que nous faisons.

Les premiers vrais signes de succès, nous commençons à nous adoucir. Beaucoup s’impliquent dans leur communauté, ou le gouvernement local, ou font une sorte de travail civique ou caritatif. Nous développons une vision plus large et humanitaire de la vie. Nous cherchons à être au service de ceux de notre communauté, de notre pays ou de notre monde. Steiner a déclaré que l’esprit nous oblige davantage à incarner nos valeurs et idéaux spirituels dans notre vie quotidienne. Il a appelé cette période l’émergence d’un homme-esprit ou d’une femme-esprit. C’est un moment où l’âme a acquis un contrôle croissant sur nos vies et nous impose ses valeurs. Nous commençons à voir, ne serait-ce qu’intuitivement, qu’un équilibre doit être atteint entre nos besoins terrestres et nos préoccupations idéalistes pour l’humanité. À mesure que nous nous rapprochons de 49, nous commençons à voir les parties de notre vie que nous avons surestimées et celles que nous n’avons pas suffisamment valorisées. C’est un moment de réflexion sur soi.

Nos pouvoirs intuitifs deviennent maintenant la boussole par laquelle nous dirigeons nos vies.

  • 49 À 56 ANS. Une vision et une compréhension de la vie en constante évolution / Gouverné par 

Le don des années 50 est l’inspiration, la maîtrise et la puissance croissante. Nous avons la chance d’avoir une riche expérience qui nous a donné une certaine sagesse. Si nous avons intégré les dons et les idéaux des cycles précédents et développé nos âmes, nous émergeons naturellement comme des guides et des leaders importants dans nos communautés et la société dans son ensemble. C’est le début d’une nouvelle période de maîtrise et de pouvoir personnel.

Vous avez subi des échecs et connu du succès. La vie vous a adouci et vous a donné une perspective. Vous n’êtes plus ébranlé par les vicissitudes des événements quotidiens. Si vous avez pris soin de votre santé et avez conservé votre vitalité, vous pouvez maintenant commencer à devenir la personne que vous avez toujours rêvé d’être. Vous êtes béni avec un second souffle qui peut vous emmener le reste du chemin dans votre vie. Le rêve d’être soi-même commence à prendre forme. C’est à votre portée.

Ceux qui ont négligé leur vie spirituelle se sentent de plus en plus confus par le processus de vieillissement. Ils sont également terrifiés par leur propre mortalité. Ils s’accrochent à une jeunesse illusoire et fanée, qui devient de plus en plus éphémère au fil des années.

  • 56 À 63 ANS. Le carrefour: maîtrise ou réévaluation / Gouverné par Saturne 

Steiner a soutenu que 56 est un tournant majeur dans la vie. À ce stade, de nouveaux pouvoirs intuitifs et spirituels émergent dans la conscience, surtout si vous avez été guidé à travers la vie par votre cœur et votre âme. Votre intuition est désormais le sens le plus important, vous guidant vers vos réponses et vous orientant dans la vie. C’est la base de votre sentiment de connexion avec la Source. Et à mesure que cette connexion se développe, vous ressentez une plus grande relaxation et un plus grand confort avec la vie. Tout cela se produit lorsque votre véritable rêve de vivre émerge dans la conscience avec plus de clarté et de puissance. Vous vous sentez appelé à une mission et vous commencez à consacrer tous vos talents, votre compréhension et votre sagesse à une cause plus grande que vos propres besoins et ambitions.

Pour ceux qui ont négligé leur vie spirituelle, Steiner a déclaré que l’âge de 56 ans marque un tournant dans lequel la vie force une réévaluation. Cette période est souvent accompagnée d’une forme de crise qui nous fait réfléchir et retourner à une vie plus centrée sur le cœur et basée sur la spiritualité. Face à cette crise, nous pouvons vivre une perte de direction, une peur désespérée de la mortalité, qui peut éveiller le besoin de retourner à une vie plus spirituelle.

Steiner a dit que l’esprit force à bien regarder votre vie en ce moment, ce qui peut être douloureux et déroutant, surtout si nous n’avons pas passé beaucoup de temps à travailler pour développer nos âmes.

  • 63 À 70 ANS. Une époque de récolte et de diffusion de la richesse 

Cette période est un temps de bénédiction, de grâce et d’opportunité. Dans les communautés traditionnelles, c’étaient les anciens, ceux qui étaient tournés vers leur sagesse, leur vision et leurs dons intuitifs. Nous avons été libérés des luttes de la vie. Pourtant, nous pouvons encore avoir une énergie et une vitalité considérables. Nous sommes des enseignants, des conseillers, des guides et des sources d’inspiration pour les autres. C’est la période où nous souhaitons redonner à ceux qui nous succèdent et qui sont toujours impliqués dans les luttes de la vie. C’est un moment de grande puissance et de récompense. Nous nous soucions toujours profondément des luttes des autres, mais nous ne sommes plus liés par ces luttes nous-mêmes. Notre attachement principal à la société est notre amour et notre attention et le fait de savoir que les autres ont encore besoin du don de notre expérience, de notre sagesse et de nos conseils.

  • 7O ANS ET AU-DELÀ. Réflexion.

Pendant cette période, vous n’êtes plus lié par aucune responsabilité envers les autres. C’est un moment où vous évaluez et faites le point sur votre vie, réfléchissant sur le passé et expérimentant la richesse du présent. Vous êtes au seuil de la renaissance dans le prochain monde et vous vous préparez pour cette prochaine aventure. Vous attendez l’appel.

Il y a des bénédictions à chaque étape de la vie. Toutes les cultures traditionnelles ont soutenu que la vie s’est améliorée à mesure que nous vieillissons. Ce n’est pas le message que nous sommes nombreux à transmettre dans notre monde axé sur la jeunesse éternelle. Néanmoins, il y a encore du vrai dans ce que Steiner et d’autres ont dit – que les meilleures années sont devant nous, si nous suivons les préceptes du cœur et développons les pouvoirs impressionnants de nos âmes.

Bibliographie : Steiner’s Karmic Relationships & Tom Monte